Les conséquences du harcèlement en réseau

 

 

 

date ou période Evènements Les conséquences
Juillet 2009
Invitation pour rentrer dans la Franc-maçonnerie, suivi d'un refus.. Réponse :"Tu ne te feras jamais d'amis ici.." (Aubenas)
Début de la Discrimination
Décembre 2010
Guet-apens par mes Officiers sur mon jour de repos, m'obligeant à me rendre devant le médecin de l'administration à Lyon.

Ils m'écartent du service pendant 2 mois et demi. Atteinte à ma réputation.

6 déc 2010 Retrait temporaire de l'arme Arrêt maladie
Août 2011
Implication par ruse ou faux en écriture publique par mes Officiers dans un détournement de fonds en bande organisée, association de malfaiteurs, affaire de trafic de stupéfiants. Affaire 2011/1216 Ciat Aubenas.

Impliqué en faux dans une perquisition. Signalé novembre 2015, puis le 23 déc 2023, n° enregistrement 24 003 3.

10 oct 2011
Mes Officiers me font signer un Procès-Verbal de notification afin de m'obliger à remiser mon arme dans l'armoire forte, à chaque fin de service, sans raison valable.
Durée 3 mois et demi
     
8 janvier 2013
Harcèlement-Discrimination entraîne un différend avec un officier. Désarmement, 5 heures d'audition administrative, RDV expertise psy à Lyon. Demande de sanctions administratives.
RDV Médecin de l'Administration, puis RDV Psychiatre-Expert. Atteinte à la réputation.
8 janvier 2013 Mes Officiers me font signer un Procès-Verbal de notification de retrait temporaire de mon arme administrative.
Le médecin de l'admnistration me fait reprendre mon service avec mon arme le 28 janvier 2013. Les sanctions sont abandonnées.
Juin 2013
Coup monté contre mon fils de 8 ans et demi dans son école. Signalement Préoccupant. Juge des Enfants. 2 années de procédures, clôture janvier 2015.
Atteinte à la réputation de mon fils, harcèlement scolaire. Services sociaux, PJJ, et non-Lieu. Plainte pénale C/ Directrice d'école pour dénonciation calomnieuse.
   
Ouverture d'information en 2017, Commission Rogatoire contre la directrice d'école. Non-Lieu (Implication du JI).
14 avril 2014
Implication par ruse et faux en écriture publique par Officiers dans une affaire de fausses déclarations de vol de véhicule, impliquant les services de police de corruption passive. Affaire 2014/623 Ciat Aubenas.
Faits signalés au TJ de Privas en novembre 2015, puis le 13 janvier 2024.
26 déc 2014
Plainte contre les Officiers pour Harcèlement moral au travail et dénonciation calomnieuse.
Enquête IGPN janvier à juillet 2015. Classement sans suite. Ouverture d'information suivi d'un non-lieu.
1er septembre 2015 Affectation à la CSP de Nice Mise au placard, Harcèlement de rue et harcèlement scolaire.
24 sept 2015
Accident de moto ou plutôt guet apens et violences avec arme par destination (Véhicule automobile), dans un carrefour de Nice.
Fracture à l'épaule, moto classée épave, arrêt de travail.
     
     
     
14 juin 2019

Jugement correctionnelle, non représentation d'enfant fin 2015, monté en épingle, manoeuvres et faux en écriture publique. Fausse audience et faux jugement.

2 mois d'emprisonnement avec sursis (Procédure-bâillon à deux procédures d'instruction en cours)
1er septembre 2019
Soustration et détournement d'enfant par personne autre qu'un ascendant. Escroquerie au jugement. (Plaintes sans suite et refus d'informer).
Mon fils déscolarisé, juge des enfants placement chez sa mère en Ardèche, Juge des Affaires Familiales, Pension alimentaire de manière rétroactive, les audiences en appel rejetées, JDE et JAF, sous de faux prétextes. Tribunal judiciaire de Poitiers.
24 décembre 2019
Non présentation d'enfant, abus d'autorité et trafic d'influence (plaintes sans suite)
Aller-retour Poitiers Privas, privé de mon fils pour Noël. Refus d'intervenir par l'Officier de Permanence, collègue du conjoint de la mère de mon fils.
24 mai 2020
Arrêté Sgami Sud de suppression de salaires, sous prétexte d'une insoumission aux expertises psychiatriques.
Suppression de salaires de manière rétroactive : endettement d'environ 35 000 euros. Ils ont fait mieux qu'un conseil de discipline ou une commission de réforme !)
Décembre 2020
Blocage de mon compte bancaire.
Demande de gel de mes crédits auprès du Juge du contentieux et de la Protection = accordé sur un an, à renouveler.
Janvier 2022
Plainte mensongère de la sécurité du Crédit Agricole. Intervention du Crédit agricole pour m'empêcher d'obtenir le gel de mes crédits.
Endettement ainsi de plus de 180 000 euros, Crédits immobiliers, salaires JAF etc... Commission de surendettement auprès de la Banque de France.
1er septembre 2022
Suppression du RSA, et coupure de l'électricité 500 euros redevable).
Totalement démuni, sauf une petite pension d'Etat.
Octobre 2022
La commission de la Banque de France décide de la vente de ma maison. Le crédit agricole saisit la Chambre civile de Poitiers, assignation par Huissier de justice pour dette de 118 000 euros.

Audience virtuelle, sans ma présence, avec obligation d'avocat. Je ne suis pas cette procédure.

Jugement par défaut

17 septembre 2023
Convocation devant OPJ de la Gendarmerie de Lussac les Châteaux, pour audition Non paiement pension et non présentation enfant pendant 3 années.
Procédure-bâillon suite signalement enegistré le 7 septembre à Privas, aff.Thérèse MARTIN, impliquant des Officiers de Police, dont le conjoint de la mère de mon fils, dans la spoliation de ses biens.
15 Janvier 2024
Trahison de l'avocate de Nice, Guënaelle SAJOUS, qui ne m'a pas avisé de l'audience du Tribunal Administratif.
Requête en annulation rejetée. (3 ans et demi d'attente)
16 janvier 2024
Violation de domicile par les gendarmes de Lussac Les Châteaux, sous prétexte d'une disparition inquiétante.
Procédure-Bâillon suite sanction du Chef de cette équipe, pour dénonciation calomnieuse sur mon fils en 2021, suivie d'une plainte. Signalement adressé au Parquet de Poitiers.
13 mai 2024
Audience correctionnelle pour non paiement de pension alimentaire, non présentation d'enfant, et refus de se soumettre aux relevés signalétiques.

(Voir mes conclusions). Procédure-bâillon, suite affaire Thérèse MARTIN.

Audience renvoyée

3 septembre 2024
Audience devant la chambre civile du Tribunal Judiciaire de Poitiers. Le crédit agricole demande 118 000 euros.
Conséquences : Saisie de ma maison.
     
     

 

Page Précédente